Globe trotteur #2


Transport / lundi, février 17th, 2020

Partagez l'article !

Episode 2

Paris-Venise-Parc de Krka-Athènes-Vienne

Dans un précédent article nous avons parlé des moyens de transports écolo. Peut-être que ce dernier a convaincu Jean Pierre de voyager exclusivement en train & bus dorénavant. Seulement, Jean-Pierre ne sait plus où aller et quoi faire… La Colombie est dorénavant inaccessible, Bora bora n’en parlons pas. Mais où aller ?

Eh bien, dans cette sérié d’articles je vais un peu vous déballer ma vie perso. En effet, je vais vous donner des idées de voyages écolos que j’ai fait, ou que je rêve de faire. Alors, prenez votre carte fidélité SNCF voir un interrail, ils vont nous être utile !

Avant de commencer votre lecture je vous conseille, Rome2Rio. C’est un site qui recense tous les trains et bus sur terre (peut-être pas tous, ok, mais beaucoup). C’est grâce à lui que j’ai pu partir en vacances écolos !

Raffinement et Histoire

Voir le voyage complet

Budget transport : 433€

Je pense qu’il ne sera pas nécessaire de vous rappeler que ce genre de voyage se fait plutôt en été. D’une part, le temps y est plus agréable, et secundo, vous avez plus de temps pour voyager. Car oui, un voyage comme celui-ci c’est au minimum 2 semaines si vous voulez avoir le temps de profiter. Entre les cascades et les visites historiques il y en a des choses à voir. Alors 2 semaines c’est un minimum.

Première étape : Venise

Cette fois ci direction l’Italie ! Inutile de vous présenter Venise j’imagine, destination touristique ultra prisée. Il existe des dizaines de choses à visiter dans cette cité hors du temps. En passant de la place Saint Marc et sa basilique aux canaux de Venise et enfin par les îles de la lagune.

Pour s’y rendre depuis Paris notre lieu de départ c’est assez simple. Il existe de multiples solutions, trains, bus. Personnellement je vous conseille le train de nuit partant depuis gare de Lyon, réservé en avance cela n’excédera pas les 50€.

Une fois sur place inutile de dire que les attractions pour touristes pullulent de toutes parts. Ainsi, je ne peux que vous conseiller de planifier vos sorties si vous ne voulez pas en perdre la tête. Pour ce qui est des activités je vous conseil ce blog de voyage, il m’a pas mal inspiré.

Seconde étape : Parc de Krka

Surement moins bien connu que la destination précédente, mais je vous assure que ça en vaut le coup. Pour les amoureux de la nature, c’est le paradis. Ces cascades et randonnées sont magnifiques et valent le détour.

Le seul petit bémol pour vous, amoureux de la nature, c’est la présence de touristes. Car oui, bien que beaucoup moins fréquentée que Venise vous ne serez pas tout à fait seul pour autant. De ce fait il est conseillé de réserver ses billets en avance pour entrer dans le parc. En revanche malgré le monde je vous conseille cette destination elle en vaut largement le coup !

Pour rejoindre le parc de Krka depuis Venise c’est assez simple. Il vous suffit de prendre un bus en direction Dubravice. Attention à ne pas vous tromper avec Dubravicia proche de Zagreb. Une fois sur place vous pourrez profiter d’un cadre splendide, entre cascade et forêt verdoyante.

Troisième étape : Athènes

Ville mythique, légendaire, Athènes, ville de la démocratie. Je pense que je n’aurais pas besoin de vous présenter cette ville devenue légendaire. Aujourd’hui elle a perdu de sa splendeur avec la crise de 2008, mais n’en reste pas moins incontournable.

Le Parthénon et son acropole, les musées, les temples, le quartier de Pláka, et bien d’autres encore. Athènes regorge de lieu emblématique, une ville à découvrir sans aucun doute !

Depuis, Dubravice, cette fois c’est un peu plus long et compliqué. Il faudra prendre un premier bus de 2h direction Split cité balnéaire croate. Vous pourrez vous y reposer quelques jours la ville qui réserve quelques surprises aux touristes.

La seconde étape du trajet risque d’être un peu pénible, une journée complète de bus direction Athènes avec un changement à Tirana.

Dernière étape : Vienne

Changement de climat, changement d’ambiance, Vienne l’impériale. Marquée de l’empreinte de la monarchie Hasbourg Vienne est une ville riche d’histoire. Là-bas vous pourrez notamment y voir le château de Schönbrunn, d’innombrables musées reconnus mondialement ou encore le palais impérial.

Pour se rendre à Vienne depuis Athènes il faut prendre un train jusqu’à Thessaloniki pour ensuite prendre un bus jusqu’à Vienne. Un long voyage je l’admet (20h environ) il n’existe malheureusement pas de ligne ferroviaire entre ces deux pays.

Retour direction Paris

Depuis Vienne vous n’aurez plus qu’à rentrer sur Paris en prenant un train direction Paris. Il vous faudra faire un changement à Munich mais rien de bien compliqué le billet s’achète en un coup.

Partagez l'article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *